Le Dry January,
c’est pas la mer à boire… si ?

Le mois de janvier est devenu en quelques années celui de la sobriété, de l’abstinence. 31 jours sans une goutte alcool, en voilà un défi pour débuter l’année ! Allez plus que quelques jours à tenir, le jeu en vaut la chandelle.

Psst… Alors ? Vous en êtes vous aussi ? Vous le faites pour la première fois ? Comment ça se passe ? Totale maîtrise ? Vous en ressentez les bienfaits ? A peine sortis des limbes du réveillon, environ 10 % des Français se lancent un défi de taille. En janvier désormais, il y a ceux qui s’attaquent au Paris- Dakar et les autres, peut-être encore plus aventureux, qui s’essayent au Dry January (francisé en Défi de janvier). Le rendez-vous, né en Angleterre en 2013, s’immisce chez nous depuis trois ans.

Un chemin semé d'embuches

Un mois sans une goutte d’alcool, ce n’est pas la mer à boire... Et pas la peine d’apprendre à farfouiller dans un carbu ou à changer une roue dans le sable pour réussir. Il ne faut cependant pas minimiser le challenge. Les écueils à éviter ne sont pas bénins. Entre le voisin qui ne conçoit pas les vœux sans partager un petit pineau, la traditionnelle galette et son coup de cidre et tellement d’autres petites habitudes sociales … il faut parfois s’accrocher fermement pour ne pas grossir les rangs de la loose. 

Entretenir la motivation

Pour se donner encore plus de chance de réussite, l’application gratuite Try Dry  https://dryjanuary.fr/lapplication-try-dry/ est une aide précieuse, même en cours de mois. Les messages dispensés par le corps médical sur les bénéfices d’un break pour : le poids, le sommeil, la concentration, le moral, la forme, la peau … que chacun peut mesurer pour lui-même de façon empirique, constitue un autre puissant levier de motivation. Où en êtes-vous alors ? Vous la sentez la petite envie de sautiller sur place ? La nouvelle confiance clairvoyante qui vous irrigue ?

Des histoires de vagues de plaisirs

Cette période n’exclue pas les plaisirs de boire un verre en toute convivialité, un cocktail à base d’Atlantis, par exemple. L’occasion de découvrir tout un univers de saveurs inconnues, d’explorer de nouveaux territoires, de se laisser embarquer par une histoire merveilleuse de grand large racontée par vos papilles en émoi, chantant les louanges de vagues de plaisir venant hymecter les portes d’un palais royal … le vôtre.